Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Guide de la protection judiciaire de l'enfant

Le "Guide de la protection judiciaire de l'enfant" est en téléchargement libre.

Pour l'obtenir cliquez ici.

Paroles de juges sur Facebook

Sur Facebook, les articles, et d'autres choses en plus.

C'est ici.

Publié par Parolesdejuges

 

  Il en va de la justice comme des autres domaines. Il est difficile de comprendre véritablement ce qui se joue actuellement sans un regard en arrière vers les périodes antérieures.

  C'est pourquoi nous vous signalons la publication de la nouvelle édition de l'ouvrage  :

                                     "HISTOIRE DE LA JUSTICE EN FRANCE"

imagejustice.jpg


  Rédigé par quatre universitaires et un magistrat, ce livre, particulièrement intéressant, retrace le cheminement de la justice du 18ème siècle (la justice royale) jusqu'à nos jours (la justice républicaine).

  Pour plus d'informations directement sur le site de l'éditeur (PUF)  cliquer ici

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nicole.fournerie 24/08/2010 21:57



Votre lettre à MAM, m’a émue car j'y ai reconnu la blessure profonde éprouvée par toute personne intègre et loyale victime d'intimidation, de harcèlement et d'arbitraire et qui cherche à se faire
entendre comme pour avertir tout le monde que ça peut arriver à chacun… j'ai ausi été choquée par certains commentaires ...



Quel qu’il soit, le motif qui vous a "démissionné" ne justifie pas la façon dont on vous traite maintenant.  Le besoin et la façon de vous exprimer indiquent votre sincérité et votre
souffrance. Nombreux sont ceux qui ignorent que la fidélité à soi-même ne se négocie pas. C’est  pourtant bien le moindre que l’on se doit et aussi la seule façon de se respecter
suffisamment pour pouvoir respecter les autres !



Que vous dérangiez ne justifie donc pas qu’on vous « élimine » ! Or ne pas répondre à votre courrier ni vous donner d’explication, c’est faire comme si vous n’étiez plus rien…. C’est une des plus
grandes violences qu’on puisse infliger à un être humain que de le dénier quand on a du pouvoir sur sa vie.



Un nombre impressionnant de justiciables – dont je suis - pourraient en témoigner.



Permettez-moi de vous dire ma sympathie  et vous souhaiter bon vent pour de nouvelles aventures pendant  une retraite que vous allez construire et inventer à votre guise. Profitez de
vivre avec ceux que vous aimez et soyez heureux !



corsair31 20/08/2010 19:47



Un " petit " juge démissioné : qui a dit inépendance ?


http://www.rue89.com/blog-justice/2010/08/20/je-suis-un-petit-juge-sanctionne-pour-avoir-voulu-rendre-la-justice-162991