Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Guide de la protection judiciaire de l'enfant

Le "Guide de la protection judiciaire de l'enfant" est en téléchargement libre.

Pour l'obtenir cliquez ici.

Paroles de juges sur Facebook

Sur Facebook, les articles, et d'autres choses en plus.

C'est ici.

Publié par Parolesdejuges

Dictionnaire des expressions juridiques  (bibliographie)

 

Les livres de droit sont rarement présentés sous forme de beaux livres. Ils sont vus la plupart du temps comme des ouvrages techniques n'intéressant que les professionnels, et dont l'aspect extérieur n'a pas grande importance.

C'est pour cela que l'on remarque particulièrement le "Dictionnaire des expressions juridiques" que viennent de publier les Editions LexisNexis (leur site) (page du livre sur le site de l'éditeur)

La présentation est particulièrement agréable. Un boîtier bleu et or contient un coffret cartonné, non fermé celui là, reprenant les motifs du boîtier extérieur mais en blanc et noir, et dans lequel se trouve le livre lui-même. La mise en page de l'ouvrage a fait l'objet de la même attention afin de rendre sa lecture attrayante.

C'est donc l'oeil qui est particulièrement satisfait dans un premier temps.

Mais c'est le contenu du livre qui retiendra quand même l'attention.

Son auteur, Henri Roland, professeur honoraire de droit et ancien président de l'université Lyon 3, a compilé de très nombreuses expressions juridiques (à ne pas confondre avec un lexique des termes juridiques), afin de permettre au lecteur de mieux et bien en comprendre le sens.

Ces expressions concernent tous les domaines du droit.

Elles vont de "Abolir une institution" à "Warranter", en passant, parmi tant d'autres, par "Couvrir une nullité", "Décliner la compétence", "Emander un jugement", "En premier ressort", "Faire opposition", "Interrompre la prescription", "Liciter un bien", "Mettre à pied", "Mobiliser une créance", "Par défaut", "Passer en force de chose jugée", "Radier du rôle", "Récuser", "Réputer non avenu", "Se constituer partie civile", "Sous astreinte", "Stipuler pour autrui", "Taxer les dépens", "Vendre à la découpe".

Comme quoi, même dans le domaine technique du droit, il n'est pas impossible de joindre l'utile à l'agréable.

 

 

 

 

Commenter cet article